Union Amicale des Maires du Calvados

Edito

merville-franceville-ncpa-olivier-paz-maire-et-presidentChers collègues,

Après l’élection d’un nouveau Conseil d’administration lors de notre assemblée générale du 30 novembre dernier, les administrateurs de l’Union Amicale des Maires du Calvados ont bien voulu me confier à nouveau la Présidence de notre association.

Je tiens tout d’abord à vous témoigner ma gratitude et à vous assurer de mon engagement au service de tous les élus, maires et présidents d’EPCI, de notre Département. Nous sortons d’une année extraordinairement troublée durant laquelle les élus auront été, plus encore qu’à l’accoutumée, mis à contribution. La sphère locale aura, dans cette épreuve, démontré toute sa pertinence et son efficacité dans l’action. La proximité, parfois oubliée au profit du numérique, alors qu’elle doit en rester l’essentiel complément, a repris des couleurs. Comme vous, je voudrais espérer que le pire est derrière nous. Même si c’était le cas d’un point de vue sanitaire, et rien n’est moins sûr, l’année 2021 nous verra faire face à une crise économique et sociale de grande ampleur. Différents plans de relance, d’un volume inégalé, doivent apporter des réponses et permettre à nos territoires de participer à l’indispensable relance. Encore faudrait-il pour cela que les collectivités locales parviennent à dégager de l’excédent de fonctionnement, ce qui, entre les baisses de recettes et les nouvelles dépenses, risque de devenir de plus en plus difficile pour nombre d’entre elles. C’est en cela que la préservation de nos dotations et recettes fiscales, garantes de notre indépendance financière et de notre autonomie, est primordiale.

Pour faire face à une crise d’ampleur inégalée, le Premier Ministre Édouard Philippe, redevenu depuis notre collègue du Havre, avait mis en exergue, à raison, le couple Préfet-Maire : L’État et la commune. C’est cette coopération qui a permis à la France et à ses territoires de faire face. C’est dire la responsabilité qui reste la nôtre dans les semaines et les mois à venir. Dans cette mission, vous pourrez compter aussi souvent que nécessaire sur l’UAMC, sur sa modeste mais dynamique équipe salariée, sur l’engagement des membres du Conseil d’administration et sur ma volonté de chaque instant de vous représenter dignement et d’agir efficacement pour nos collectivités.

          

Olivier PAZ,

Président de l’Union Amicale des Maires du Calvados  

Maire de Merville-Franceville

Président de la CdC Normandie-Cabourg-Pays d’Auge

Enregistrer